Les techniques de relaxation peuvent vous aider à mieux contrôler la douleur chronique et ses effets sur votre vie.

Méditation en pleine conscience et douleur chronique :

Pour les personnes qui souffrent de douleur chronique, consacrer même peu de temps à l’apprentissage des techniques de méditation en pleine conscience, suffit parfois à apporter de bons résultats sur la gestion de la douleur.

Si vous souffrez de douleurs chroniques, vous avez probablement essayé toutes sortes de traitements. Mais avez-vous pensé à la méditation en pleine conscience?

La méditation en pleine conscience est une option attrayante pour traiter votre douleur car elle présente un avantage indéniable : elle vous place dans une situation de contrôle. Contrairement aux analgésiques ou aux interventions chirurgicales, vous ne subissez pas la méditation, mais vous en êtes l’acteur. C’est quelque chose que vous faites pour vous-même. Bien sûr, vous ne deviendrez peut-être pas un expert dans la pratique des multiples différentes techniques de méditation. Mais une étude scientifique récente a montré que consacrer même un tout petit peu de temps à la pratique de la méditation peut avoir un impact positif sur votre douleur.

Résultats de l’étude :

Voici les 3 conclusions de cette étude menée sur la méditation en pleine conscience et les conséquences sur la perception de la douleur :

1/ La méditation, même avec une pratique minimaliste, réduit rapidement et considérablement la douleur.  L’étude a montré que la perception de leur douleur par les participants était considérablement réduite après seulement trois séances de méditation en pleine conscience de 20 minutes (réparties sur trois jours). D’autres études ont montré que la méditation peut également apporter une   analgésie pouvant réduire durablement la perception de la douleur en agissant sur les circuits de la douleur, mais ce, seulement après un entraînement intensif. En tous cas, une séance courte avec une technique de méditation simple peut réduire considérablement la perception de votre douleur. Et pour beaucoup de patients algiques, l’auto-formation peut se révéler efficace. A revoir

2/ La méditation produit des résultats durables. Une autre conclusion intéressante de l’étude est la suivante : les participants qui ont pratiqué la méditation ont ressenti une réduction de la perception de leur douleur même après la fin de leurs séances de méditation. Ce qui signifie que la méditation peut entraîner une réduction globale de la perception de la douleur, et pas seulement limitée au cours ou au décours immédiat d’une séance de méditation.

3/ La méditation en pleine conscience est plus efficace que la distraction

Les résultats obtenus avec la méditation sont différents de ceux obtenus dans un groupe témoin qui a été évalué uniquement en les distrayant : la distraction a eu un certain effet analgésique, mais uniquement pendant la période de distraction.

Un des objectifs de l’étude était de comparer les effets analgésiques de la méditation par rapport à ceux obtenus avec des techniques de relaxation et de distraction. Bien que les trois techniques aient diminué la perception de leur douleur pour les participants, la méditation a été la plus efficace pour produire un effet analgésique global (et pas seulement pour traiter les sensations de douleur les plus intenses).

Qu’est-ce que tout cela signifie pour vous ?

Cela veut dire que si votre douleur chronique est sévère, la méditation en pleine conscience ne sera probablement pas la panacée pour supprimer tous vos problèmes liés à la douleur. Mais l’étude citée ci-dessus montre qu’il existe suffisamment de raisons pour vous d’essayer de pratiquer la méditation en pleine conscience, afin de voir si elle peut vous apporter un soulagement significatif. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de méditer, et le plus souvent, tout ce dont vous avez besoin est une pièce calme et sombre . Vous pouvez commencer sur des périodes très brèves de 5 à 10 minutes seulement le matin, ou la pratiquer pendant votre pause déjeuner au travail. La clé pour expérimenter un programme de méditation en pleine conscience est de commencer immédiatement. Alors ne le remettez pas à plus tard. Réservez-vous dès maintenant  plusieurs  petites plages de 10 minutes au cours des jours qui viennent et vous pourrez très vite constater un soulagement important de votre douleur chronique.