Voici quelques conseils pour mieux gérer vos douleurs chroniques :

1. STIMULEZ LA LIBÉRATION DE VOS ENDORPHINES

 Les endorphines sont des hormones inhibitrices de la douleur qui sont naturellement produites par l’organisme. Toute activité qui augmente votre fréquence cardiaque pendant une période prolongée stimulera la libération d’endorphines (hormones analgésiques) dans votre organisme. Choisissez un exercice dans l’eau ou demandez l’aide d’un spécialiste (médecin, kiné ou chiropracteur).

2. PLONGEZ VOTRE CORPS DANS DE L’EAU TIÈDE

Cela peut aider à soulager l’inconfort musculaire et de nombreux types de douleurs articulaires. Certaines personnes constatent qu’y ajouter des huiles essentielles ou des sels d’Epsom (en quantité raisonnable) contribue à la relaxation. La température de votre eau doit être agréable et chaude, mais pas trop, surtout si vous prenez un bain avant de vous coucher car l’eau chaude peut rendre difficile l’endormissement en augmentant la température de votre corps.

3. PENSEZ À VOUS HYDRATER

La plupart des gens savent que boire beaucoup d’eau tout au long de la journée est globalement bon pour la santé. Mais saviez-vous que cela peut également soulager vos douleurs chroniques ? Boire suffisamment d’eau peut atténuer la raideur et favorise également la circulation sanguine, ce qui permet aux nutriments et à l’oxygène d’atteindre les différentes structures et organes de votre corps. De plus, l’eau aide à éliminer les toxines des muscles et autres tissus mous et peut en plus prévenir ou limiter la constipation (un effet secondaire de nombreux analgésiques).

4. SOULAGEZ VOTRE DOULEUR AVEC DE LA GLACE

Vous pouvez réduire l’inflammation par un massage avec de la glace. Congelez de l’eau dans un petit récipient en papier pendant une nuit. Enlevez la partie supérieure du papier sur 1 cm pour exposer la glace. Allongez-vous sur le côté et appliquez la glace dans un rayon de 15 cm autour de l’emplacement de votre douleur. Vous pouvez également vous allonger sur le ventre et demander à quelqu’un d’appliquer la glace. Procédez par petites touches et surtout limitez le massage glacé à 5 minutes pour éviter d’éventuelles brûlures de la peau. Vous pouvez aussi protéger l’endroit douloureux en masser en recouvrant la  glace avec un tissu.

Le conseil de votre chiropracteur :

Je conseille souvent à mes patients atteints de douleur chronique d’utiliser des agents physiques à base de plante, telle que l’huile essentielle de gaulthérie ou encore certain baume à base camphre. Pour utiliser les huiles essentielles, pensez à bien les diluer dans un crème hydratante ou une huile neutre (2 à 3 gouttes maximum suffiront très largement). Puis faites un massage pendant 2 à 3 min sur la zone sensible, le matin au réveil et le soir avant d’aller vous coucher ou avant toutes activités sportives et/ou physique importante.

Quelques mots sur l’auteur de cet article :

Grégoire Nalpas - chiropracteur à Toulouse et Blagnac

Grégoire Nalpas, chiropracteur D.C.

Né en 1991 à Paris, de parents médecins, j’ai obtenu mon diplôme de chiropraxie auprès de l’I.F.E.C (Institut Franco Européen de Chiropraxie) seul collège habilité à délivrer le titre de « Doctor of Chiropratic » ainsi que le diplôme de chiropraxie à l’échelle nationale. Issu de l’ancien cursus en 6 ans, j’ai approfondi mes connaissances médicales et médico-sociales lors de plusieurs stages hospitaliers dans des domaines qu’il m’a semblé essentiel de compléter : services de radiologie, de rhumatologie, de médecine du travail, Sécurité sociale. J’ai ensuite travaillé pendant 2 ans dans le Service de santé des Armées au sein d’un régiment de parachutiste puis j’ai décidé de m’installer à Toulouse. Je travaille actuellement au sein des Centres Chirohealth de Toulouse et Blagnac.